Comparer les annonces

Maison 3 pièce(s) – 60 m² – limogne en quercy

Les honoraires d'agence seront intégralement à la charge du vendeur
126.000 €
Lieu : LIMOGNE EN QUERCY Chambres : 2 Surface : 60 m² Référence : 2037-1246

Description

A environ 17 km de Villefranche de Rouergue, et 15 km de Limogne, dans un petit village, ancienne maison avec sa bergerie attenante, rénovées en maison d’habitation. Elle se compose, en rez-de-jardin, d’une pièce de vie avec cheminée (insert) et coin cuisine, d’une chambre et d’une salle d’eau. A l’étage, une pièce palière (bureau) et une chambre. 875m2 de jardin clos et arboré, avec un joli puits bâti, deux abris de jardin et un abri bois.

Localisation :

  • Ville: LIMOGNE EN QUERCY
  • Code Postal: 46260
  • Pays: France

Informations Financières

Les honoraires d'agence seront intégralement à la charge du vendeur
  • Prix :

Surfaces

  • Surface :

Récapitulatif

  • Référence :
  • Chambres :
  • Niveaux :
  • Pièces :

Consommation Énergétique

DPE : G (509 kWh/m² an)
509

Informations de contact

Cabinet Immobilier des Bastiers
Contact
Cabinet Immobilier des Bastiers
05 65 45 66 7905 65 45 66 79

Renseignez-vous sur cette propriété

Nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique « BLOCTEL » sur laquelle vous pouvez vous inscrire (conso.bloctel.fr).

Les informations recueillies sur ce formulaire avec votre consentement sont enregistrées dans un fichier informatisé par AIVONI SAS - 9 rue bartholdi, 92100 Boulogne-Billancourt. Vos données sont destinées à la Société Cabinet Immobilier des Bastiers.

Elles sont nécessaires au traitement de votre demande et sont conservées pendant 1 an.

Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification, d’opposition, de suppression et de portabilité des données vous concernant. Pour toute demande, adressez-vous à bastiers.immobilier@orange.fr. Vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNIL (www.cnil.fr).

J'accepte: OuiNon

Aucun Commentaire ( 0 en dehors de 5 )

Ecrire un commentaire

Connectez-vous pour commenter